Mes dernières lectures sur le développement personnel #1

Comme vous le savez peut-être je suis une grande passionnée de livres sur le développement personnel ! Cela fait un peu plus d’un an et demi que je collabore avec la maison d’édition Editions First pour vous présenter les livres que j’adore, et vous les présenter. Ce qui va m’aider à évoluer, ce que j’ai déjà mis en place… toutes ces petites choses que nous devons faire dans notre quotidien pour être un peu plus heureux(se) / épanoui(e) et prendre le temps de faire les choses et donc de  savourer le moment présent. On commence avec les deux livres : Miracle Morning & L’Équation du miracle qui sont écrits par Hal Elrod.

Puis par Christie Vanbremeersch, qui a écrit Trouver son Ikigaï et Changer avec le Kaizen. Nous finirons avec mon auteur favori dans le domaine du développement personnel Meik Wiking avec son dernier livre : L’art de se créer de beaux souvenirs. Je suis vraiment fan de son style d’écriture.  

Miracle Morning & L’équation du miracle

Le miracle morning nous aide à prendre le temps, à dégager du temps pour soi. Vous savez ce temps que nous n’arrivons pas à trouver quand nous avons des vies surchargées. Il est impératif de trouver un peu de temps pour soi. Hal Elrod nous donne des clés pour changer nos habitudes en 30 jours. C’est pile le temps nécessaire pour que le corps prenne le rythme qu’il vous faut. Il faut savoir aussi que je me remets tout le temps en question, que ce soit pour mon travail, mes photos, ma vision des choses et tout ce qui m’entoure. Je vous ferai un article sur ma routine Miracle Morning, j’ai déjà hâte de vous l’écrire et de vous en faire part ! J’ai beaucoup aimé le premier livre qui commence par une sorte d’auto-biographie et j’adore vraiment ce style d’écriture. Ce livre nous fait aussi prendre conscience du moment présent. La vie est bien trop courte pour s’empêcher de vivre (bien sûr je parle dans la mesure du possible et du raisonnable). Ma mère me dit à chaque fois qu’il y a un côté positif même dans les cas les moments ou expériences les plus difficiles. En prenant du recul, nous trouvons le côté positif, et que tout arrive pour une bonne raison. Et c’est très souvent vrai. 

L’auteur nous propose des exercices afin d‘améliorer notre quotidien et trouver notre propre morning routine qui s’adaptera à notre mode de vie et à nos habitudes. Le plus compliqué c’est de prendre le temps et surtout de le trouver. Je pense que c’est le plus important. Au début je n’avais pas le temps de lire, maintenant je m’octroie un temps de lecture. Au début je devais me mettre des alarmes pour arrêter de travailler, puis avec le temps c’est devenu un automatisme. 

En ce qui concerne le deuxième ouvrage, il rentre dans la catégorie du développement personnel puisqu’il permet une remise en question sur nos habitudes et sur notre vision du monde. Il nous permet d’apprendre à gérer nos émotions, et à les transformer. C’est ce qui nous amènera à une réelle prise de conscience. 

Trouver son Ikigaï & Changer avec le Kaizen

J’ai beaucoup aimé ce livre car il nous apporte énormément d’astuces, et nous aide également à trouver ce qui nous anime le matin. Avoir une raison de se lever. Les générations précédentes devaient trouver un travail pour subvenir à leurs besoins les plus vitaux. Désormais, nous pouvons vivre de notre passion. C’est l’une de mes visions. Depuis 3 ans j’essaie de vivre de ma passion. Et le mieux dans tout cela, c’est que je n’ai pas l’impression de travailler. Cela peut paraître bête, mais réaliser des photos, vous écrire des articles c’est ce qui me passionne. Il est en va de même pour le métier de mon chéri. Il est chaudronnier et il adore aller au travail, c’est toujours pour lui un réel plaisir ! Et ce petit plus est essentiel quand nous voulons nous épanouir complètement. 

Il y a beaucoup de témoignages, qui, au fil de la lecture nous motivent à trouver notre voie et nous aide à comprendre ce qui nous fait du bien. Il nous explique aussi que nous pouvons créer notre Ikigaï en fonction de nos rêves d’enfant, de ce qu’on aimerait faire plus tard. Depuis toute petite, je voulais faire des photos car mes grands parents partaient très souvent en voyage et nous partageaient toujours de belles photos. C’est exactement la même chose pour la cuisine et la pâtisserie. Ma grand mère pâtissait énormément, et je vous avoue que j’ai certaines odeurs dans les narines qui remontent de temps en temps. 

Il faut aussi savoir s’entourer des bonnes personnes et je pense que c’est le plus difficile. J’ai une chance inouïe d’avoir Camille dans ma vie. Nous sommes toutes les deux passionnées par notre travail qui est similaire. Et cela nous donne beaucoup de force malgré les difficultés. 

Une chose qui revient aussi souvent, en tout cas vers la fin du livre c’est de ne pas avoir peur de l’échec, même si ce dernier peut faire peur, la passion prendra toujours le dessus. L’échec fait partie de la réussite. Il permet de grandir et de ne pas reproduire les mêmes erreurs. J’en ai énormément fait, et je peux vous dire que ça peu aider. 

 Changer avec le Kaizen est également une méthode japonaise. Le changement se réalise au fur et à mesure. Il nous est impossible de changer du jour au lendemain, il nous faut un temps d’adaptation, et bien c’est ce qui vous est proposé avec Changer avec le Kaizen. Il est impératif d’arrêter de se plaindre, c’est une chose essentielle, car en le faisant nous ruminons et nous nous chargeons en pensées négatives, et si on veut avancer, il faut casser ce schéma. 

Apprendre à gérer ses émotions est tout aussi important.  Pour se faire, il est primordial de respecter son propre rythme et surtout s’écouter. Écouter son corps, écouter son cœur et sa raison. Il faut aussi se fixer des objectifs raisonnables pour faire un point, un bilan, savoir ce qu’on a fait et le chemin qu’on a parcouru et celui qui reste à parcourir pour atteindre l’objectif final.  

L’art de se créer de beaux souvenirs

C’est le livre que j’attendais avec le plus d’impatience, et c’est un de mes favoris. Je suis vraiment fan du style d’écriture de Meik Wiking. Notre mémoire enregistre des souvenirs, qu’ils soient beaux ou moins beaux. Mais ces derniers sont toujours associés à une émotion, un sens ou une sensation. Et dans ce livre vous allez apprendre à vous reconnecter avec vous même, et à créer de nouveaux souvenirs. 

Pour ma part tout passe par les photos, c’est mon moyen pour arriver à créer et conserver des souvenirs. Et bien sûr je les repartage sur le blog ou encore sur Instagram pour conserver une vraie trace. Dans le livre il y a un exercice que j’ai beaucoup apprécié. Il nous demande d’écrire sur le livre (même si je ne l’ai jamais fait, je n’écrirai jamais dans un livre, c’est un sacrilège). Du coup j’ai pris une feuille et un stylo et j’ai recopié. Il nous donne des mots que nous devons les associer à un souvenir. Qu’ils soient brefs ou détaillés. Le livre nous donne beaucoup beaucoup d’astuces pour nous aider à y parvenir.

Voici mes réponses : 

Coucher de soleil : tous les moments que j’ai passé avec mon chéri à Lacanau à observer le soleil se coucher. Ce sont de beaux moments passés tous les deux.  

Voiture : Les nombreuses excursions, notamment notre dernier voyage dans les Hautes-Pyrénées 

Montre : Le cadeau de mon chéri à Noël mon Apple watch

Chaussures : Mes premières New Balance

Poisson : Lors d’un dîner dans un hôtel / restaurant 5 étoiles à Saint Jean de Luz

Sac : Le sac Sézane que m’ont offert mes amies pour mon noël !

Framboise : Tous les smoothies bowl ou encore pancakes que j’accompagne de framboises. C’est un de mes fruits favoris et je pourrai en mette partout !

Neige : Mon premier voyage presse avec les copines blogueuses, nous sommes parties en Andorre pour le Andorra Shopping Festival. Sur le retour nous nous sommes arrêtées pour faire une mini bataille de boules de neige.

Carnet : Depuis mon adolescence j’ai un grand carnet que j’ai complété au fils des ans avec tous mes souvenirs en photos. Maintenant j’ai le blog pour le faire ! Mais ça a été le précurseur.

Bougies : Lors de notre voyage à Lourdes nous avons allumé des cierges pour nos proches. Donc c’est le seul souvenir que j’ai en tête.

Comme je vous le disais plus tôt, nos souvenirs sont liés à nos sens, ou encore à des émotions. Ma mamie avait pour habitude de me faire son fameux gâteau chocolat « gras mou », je peux vous assurer que je pourrai reconnaître les odeurs à 10km ! Instantanément ça me replonge en enfance. De même pour l’odeur de leur intérieur, chaque maison avait une odeur et je pourrai m’en rappeler encore des années.

Les souvenirs que j’ai ont beaucoup affecté ma vie en positif bien sûr. Je voyais toujours ma mamie cuisiner de bons petits plats, et j’ai voulu l’imiter. Les nombreux magazines qu’elle avait je les lisais dès que je le pouvais. Voilà d’où  vient ma passion pour la cuisine et plus précisément pour la pâtisserie. La musique est également un excellent moyen pour se rappeler des souvenirs. Par exemple nous avons des musiques très populaires, comme « Ramenez la coupe à la maison » pour la coupe du monde de l’année dernière. Cette musique dès que nous l’entendons des frissons surviennent et nous nous remémorons le but gagnant des français. Toute cette ferveur, cette ambiance en une seule musique. De même quand nous parlons de « notre » musique souvent celle pour les couples, mais aussi pour les ami(e)s. Lors de notre dernière rupture, Julien m’a « reconquise » avec un film : Les gardiens de la galaxie. La musique d’intro est restée en nous comme une marque au fer rouge. Cette musique qui nous a réuni une bonne fois pour toute c’est « Come and get your love » de Redbone, elle restera gravée à jamais. Comme toutes les musiques de Dansa Kuduro qui restent gravées et m’évoquent  nos nombreuses soirées d’été avec des amis. 

Voilà pour ce qui est de ce dernier livre que j’ai totalement dévoré et que j’ai  adoré ! J’espère que cet article vous aura plu et je vous retrouve très rapidement pour un prochain article.

Et vous quelles sont vos dernières lectures ? Quel est votre plus beau souvenir ?

Création de contenu pour Edition First

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *