Some Place Called Home – Blogueuse mode

Hello les petits chats j’espère que vous allez bien! Je reviens en forme après la fin de mes partiels ! Je me consacre entièrement au blog pendant environ 4 mois ! Je suis tellement contente. Il y a quelques semaines de cela j’ai photographié la belle blogueuse Estelle du blogging Some place Called Home, et comme à mon habitude, je vous laisse découvrir son univers.

Une petite présentation de toi ?

Estelle, 26 ans… Pas facile cette question, je ne suis pas la meilleure pour me décrire… sans doute pas assez sûre de moi ? Plus sérieusement, je travaille dans la communication. Comme personne, je dirais que je suis une nana qui a toujours plein de projets en tête, qui ne se prend pas au sérieux, et surtout qui prend plaisir à diffuser un peu de bon humeur, de joie de vivre et d’humour autour de soi. Je suis de nature plutôt généreuse, donc j’aime donner des bons conseils (lifestyle, bien être), être à l’écoute, etc. Une nana en or quoi, AHAH je rigole !
Pourquoi avoir choisi ce nom pour ton blog, graphisme, thème ?
 
Je vais revenir au point précédent : l’idée, à la création de mon blog, c’était de créer un espace où l’on se sente bien, comme à la maison., où on donne des conseils et astuces lifestyle. Le côté mode est arrivé un peu plus tard, car la mode est devenue pour moi un moyen de m’accepter vraiment, de « clamer au monde » la personnalité que j’étais moi, de la revendiquer, et de ne plus vivre dans la peur du jugement, de la désapprobation, etc. Le graphisme rejoint tout cela : des couleurs pastel, le rose, le vert, pour incarner la douceur. Quant au thème, j’aimais bien l’idée d’avoir quelques posts mis en avant, sous forme de bandeau, puis des articles en grille (les chouchous du moment). Une barre latérale, pour présenter l’auteur, et les dernières nouveautés/petites surprises du blog (un ebook !)

5 choses à savoir sur toi ?
 
– J’aime beaucoup trop le chocolat, d’ailleurs, je me suis découvert il y a un an une passion pour la pâtisserie
– Je pleure facilement, que ce soit pour la mort de Dereck Sheperd ou pour la porte du lave-vaisselle qui ne veut pas fermer correctement
– Je DETESTE le café
– Je suis fan d’une émission de télé-réalité et j’en ai carrément honte. Coucou les marseillais 🙂
– On peut avoir l’impression que je parle facilement, mais je suis une grande timide. Vous remarquerez que JE n’aborde jamais MOI la personne avant que elle ne m’aborde !

Y a-t-il un blog ou un site qui t’a inspiré ou qui t’as donné envie de te lancer ?
 
Pas forcément pour me lancer. Par contre, Daphné du blog Modeandthecity et Coline de EPPColine m’inspirent au quotidien ! J’aime l’univers très rose de Daphné, sa simplicité, sa joie de vivre. Chez Coline, c’est sa manière d’aborder les sujets, notamment sur Youtube, toujours dans la bienveillance et intelligemment !

Depuis combien de temps blogues-tu ?
 
Je suis une bébé-blogueuse. Après un essai court et infructueux pendant mes études, il y a 5 ans… je me suis remise à bloguer il y a quatre mois. J’étais journaliste, avant, je ne ressentais pas le « besoin » d’écrire sur ma propre plateforme, mais j’ai dû changer de boulot et écrire, c’est vraiment ma vie. D’où ce blog !

Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans le monde du blogging ?
 

La découverte : depuis que je suis blogueuse, je m’intéresse à plein de nouvelles choses et à plein de gens ! J’ai même commencé le tricot, c’est pour te dire…

Quelles sont tes adresses incontournables sur Paris et Bordeaux Monuments / Magasins /restaurants ?

 LE SUKHOTHAI Place d’Italie à Paris (la bouffe avant la mode, oui oui). Le paradis du thaï, on y va au moins 1 fois toutes les deux semaines avec mon chéri. Leur poulet sauté épicé au lait de coco est une tuerie ! À Bordeaux, j’aimais beaucoup le Mama Shelter le soir, et j’ai découvert ce week-end le très chic restaurant gastro à l’intérieur très années 1920, Le Chapon Fin. Sinon, plus accessible, La Brasserie Bordelaise et ses noix de Saint-Jacques !
Côté magasins, je suis une inconditionnelle de Zara, j’y trouve des choses formidables. J’aime beaucoup Sézane. Et surtout, je me suis redécouvert une passion pour La Redoute, qui propose maintenant de jolies pépites. Niveau petits créateurs, j’aime Des Petits Hauts, les bijoux Lou.YETU. Me promener dans les rues du Marais 🙂
Quels sont les styles d’article que tu adores écrire ?
 
Je m’éclate le plus avec mes articles Lifestyle, notamment ceux qui portent sur « l’acceptation de soi », ou comment vivre bien dans sa tête et (avec) son corps ! C’est pour cela que je viens de créer une série Youtube intitulée « Bienvenue en Harmonie avec toi-même » où justement, je vais donner des conseils et des astuces pour commencer à s’accepter. Astuces pour vivre bien avec son corps, quel qu’il soit, pour le mettre en valeur ; être à l’écoute de ses envies, besoins, instincts ; apprendre la tolérance avec soi-même, la bienveillance. Plein plein de chose. Le premier épisode est pour jeudi 9h30 🙂 (il y aura un article sur mon blog) !

Quels sont tes applications indispensables au quotidien ?
 
RATP ou Citymapper (pour les transports à Paris) ; WordPress pour préparer mes articles ; Instagram, UNUM, VSCO et Snapseed ; « Capture » pour la GOPRO ; Twitter pour me tenir au courant 🙂

Sur quels réseaux sociaux es-tu la plus présente ?
Instagram, loin devant. Twitter aussi, que j’affectionne depuis le début mais qui perd un peu de sa superbe. Bien moins d’interconnexions qu’au tout début. Je me suis lancée il y a trois semaines sur Facebook avec une page officielle pour le blog, mais ça a du mal à décoller, et je manque parfois de temps pour animer…

Retrouvez Estelle sur :

Twitter : @Estelle_SPCH

Instagram : @Estelle_SPCH

3 Commentaires

  1. 13 mai 2017 / 8 h 54 min

    J’aime beaucoup ce genre d’article. Je ne connaissais pas du tout cette fille mais j’adore son interview !

    Des bisous

  2. MARTINE16
    9 mai 2017 / 21 h 20 min

    Bravo pour cette rubrique ou tu fais découvrir tes coups de coeur. J’aime beaucoup cet article sur estelle, son look est super et tes photos top !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.