Hautes-Pyénées

Un week-end dans les Hautes-Pyrénées

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien et que vous avez passé une belle semaine ! 

Je suis sur la rédaction de cet article depuis une semaine. Je ne pensais pas qu’il serait aussi long, mais il y a tellement de chose à dire ! Bon pour commencer, je voudrais remercier Élodie, qui sans elle ce voyage n’aurait pas été possible. Elle nous a hébergé gracieusement dans ses hébergements insolites pendant deux nuits. L’article devrait arriver dans les prochains jours, mais je peux vous montrer un premier aperçu. Lors de mon séjour je vous ai absolument tout partagé sur les réseaux sociaux et j’ai eu beaucoup de retour de votre part. Pour ma part ça a été un des plus beaux voyages que j’ai pu faire. Nous avons tout donné, profité pour faire le plein de souvenirs et recharger les batteries. D’ailleurs je vous ai mis ce voyage en store à la une.

Le premier jour, nous sommes arrivés aux alentours de midi, Elodie nous attendait afin que nous déjeunions ensemble. Le temps étant instable nous guettions la moindre éclaircie afin de partir se balader. Vers 14h la pluie s’arrête enfin, le temps de finir le thé, nous enfilons nos manteaux et direction le lac de Payolle. Il est situé à environ 20 min de voiture de notre lieu d’hébergement. Arrivés sur place, nous observons des chevaux en liberté autour du lac. C’était juste incroyable ! Nous partons alors pour une balade d’environ 2h30 le temps de faire le tour du lac et les alentours. Les couleurs étaient juste incroyables. 

La température redescend assez vite, alors nous décidons d’aller faire un tour à Aquensis, des bains thermaux, idéal pour se réchauffer et passer un moment en amoureux. 

Nous testons les jacuzzi chauffés en extérieur, le hammam et les bassins. C’était tellement cool ! L’eau est à 38°C autant vous dire que c’était génial ! Pour la petite histoire Aquensis utilise de l’eau thermale naturellement chaude (53°C), qu’ils font ensuite refroidir à la bonne température. Mon coup de cœur est vraiment pour le jacuzzi extérieur qui donne sur la forêt. Mais aussi pour la terrasse où nous avons une vue imprenable sur Bagnères de bigorre.  L’ambiance est très familiale, on s’y sent bien tout de suite ! D’ailleurs gros coup de cœur pour la charpente, nous avions l’impression d’être dans un chalet. 

ll est maintenant 18h30, nous quittons les bains pour rentrer dîner. Au menu, Raclette ! Nous avions tellement faim que nous avons mangé illico presto ! Après un bon dîner en amoureux, je persuade Julien d’aller faire un tour dans le bain nordique. N’étant pas rassuré, il ne voulait pas du tout y mettre les pieds. Nous nous mettons en maillot de bain et direction le bain ! Il est aux alentours de 22h quand nous sommes en train d’enlever les planches qui recouvre le bain. 

Une fois que Julien a tout posé, je file me mettre dans l’eau ! Il faisait 12°C et l’eau était facile à 38°C ! Un régal ! Nous passons une bonne demi heure dans l’eau afin de décompresser et de se détendre avant la journée qui nous attendait le lendemain. Après cette grosse demi heure, je propose à Julien d’éteindre les lumières et d’admirer les étoiles. C’était magique ! Nous passons 20 minutes à regarder uniquement les étoiles, nous avons eu la chance de voir une étoile filante. C’était juste superbe ! Aux alentours de 23h quand notre corps s’est acclimaté à la température de l’eau nous décidons de nous rhabiller rapidement pour éviter de tomber malade ! 

Nous regardons un épisode de notre série du moment, et nous partons nous coucher. Une fois les lumières éteintes, nous avons un deuxième spectacle qui s’offre à nous. Le plastique de la bulle disparaît entièrement pour nous laisser admirer les étoiles et la voie lactée ! Nous avons eu beaucoup de chance de pouvoir contempler tout ça ! Il est minuit passé et il est temps de dormir. 

Le lendemain matin, nous avions notre petit déjeuner qui nous attendait. 8h30, l’heure de se lever et de déjeuner. Au menu, croissants, pain, beurre, confiture et pleins d’autres choses nous sont apportées ! Un régal. Rien de mieux pour commencer la journée du bon pied ! Nous passons un bon moment à prendre le petit déjeuner. Prendre le temps. Je voulais vraiment profiter de chaque moment de notre voyage. La pluie étant très abondante, je me suis assise sur le lit, j’ai regardé le paysage. J’ai pris le temps de lire quelques pages de mon livre, sans oublier un bon thé chaud. Je passe vraiment mon temps à boire du thé ou des infusions !

IMG_1965

Nous attendons que la pluie se calme à nouveau avant de ranger nos affaires et de partir direction le Lac de Gaube. La pluie étant au rendez vous nous devions à chaque fois regarder la météo pour être sûr de ne pas se prendre un abat d’eau. Nous avons environ 1h30 de voiture pour atteindre le pont d’Espagne donc nous partons vers 10h30. Nous passons par Cauterets, et par Raillère. J’en ai  beaucoup entendu parlé. De belles cascades, et surtout de belles couleurs automnales. Nous faisons quelques photos et nous repartons. Le temps commençant à se dégager, nous nous dépêchons d’arriver au pont d’Espagne. La pluie s’arrêta enfin. En sortant de la voiture, nous faisons notre sac pour la route. Une bouteille d’eau, une écharpe et un K-way pour Julien. Nous décidons de ne pas prendre de parapluie en espérant que la pluie ne revienne pas. Vous vous doutez bien qu’il s’est remis à pleuvoir. Nous empruntons le chemin des cascades afin de faire le plein de photos.

Nous continuons notre route, direction le télésiège. (En pensant que ce dernier serait peu être ouvert). Malheureusement ce n’est pas le cas. Nous regardons sur la carte pour voir où nous nous trouvons. Et on s’aperçoit que nous sommes juste à l’opposé du chemin « initial ». Nous décidons quand même de rester sur cette route afin de rejoindre le belvédère. Le GPS nous indique 1h15 de marche (il ne compte pas du tout le fait qu’il y ait probablement un dénivelé positif à grimper) Nous voilà partis pour 1h de marche avec 300 mètres de dénivelé positif ! Nous mettons finalement 1h40 pour atteindre le belvédère. Nous étions bien KO pour cette première partie. Il nous restait 20 min de marche à plat pour rejoindre le lac. Autant vous dire que c’était une partie de rigolade ! Si vous avez suivi un peu le parcours il est donc 14h et nous n’avons toujours pas déjeuner. 

Nous restons environ 2 heures au lac. Après avoir attendu 1 heure que la pluie s’arrête et l’éclaircie qui était prévue, il nous reste 1 heure pour faire quelques photos ! Le soleil se lève enfin et nous permet de réaliser de magnifiques photos ! Les photos parlent d’elles-mêmes. Quand les nuages sont présents & quand le soleil est de la partie, ce sont deux ambiances différentes. Une ambiance mystérieuse et froide, et l’autre chaude et lumineuse ! Le fait de voir le bout du sommet enneigé était juste sublime. 
J’espère que cette série de photos vous fera voyager. 

Nous partons du lac pour rejoindre la voiture, nous  passons alors par le chemin normal. Mais alors là, c’est le début d’une longue péripétie ! Pour rentrer un peu plus dans le détails : j’étais en chaussures de ville et Julien en chaussures de sécurité ! Heureusement qu’on était un minimum préparés ! Mais vraiment au minimum ! Haha ! Vous voyez des randonneurs du dimanche bah c’était nous ! La descente a été la plus dure, physiquement et émotionnellement. Nous avions quelques petites averses, le chemin était de la roche mousseuse, c’était glissant à souhait ! J’ai failli me casser la margoulette quelquefois, mais heureusement  mon chéri était là ! Nous avons mis 1h45 à descendre ! C’était un enfer sans nom. Arrivés à la voiture nous changeons de chaussures pour se mettre les pieds au sec et au chaud !

Nous faisons 20 min de route et nous nous arrêtons pour déguster une crêpe, boire un bon chocolat chaud et surtout acheter nos souvenirs ! Nous nous arrêtons environ une bonne demi heure, le temps pour nous de recharger les batteries et repartir en forme. L’heure de rentrer au perchoir des Pyrénées sonne, ce soir nous dormons dans un pigeonnier. La pluie étant de la partie, nous nous douchons rapidement, nous dînons et direction au lit. La journée de demain s’annonçait encore bien longue. La nuit s’est passée à merveille. Nous avons rechargé les batteries entièrement.

Pour notre troisième journée, au programme photos / visite de Lourdes et pour finir Cauterets.  Un bon petit déjeuner, je finis de faire les photos du site et direction Lourdes. Nous avons une grosse demi heure de trajet pour arriver à Lourdes. Nous commençons par visiter la grotte, la basilique de l’immaculée conception, la basilique de notre dame du rosaire de Lourdes et pour finir la crypte. Nous avons également pris le temps d’allumer des cierges pour nos porches. Nous avons bien sur ramener de l’eau bénite de Lourdes et beaucoup de souvenirs. La visite étant terminée, nous partons en quête d’une adresse où déjeuner. N’en trouvant pas, nous avons décidé de manger dans un fast food. Une fois le déjeuner terminé, nous partons direction Cauterets pour prendre le goûter et pour essayer d’y dîner (vous comprendrez plus tard).

Pour le goûter, nous nous sommes rendus dans une célèbre adresse pour déguster une tourte pyrénéenne à la myrtille. Nous en avons pris des petites afin de ne pas nous remplir le ventre avant le dîner. Nous nous pausons dans un bar en attendant l’heure d’ouverture d’un restaurant spécialisé dans les fromages (j’entends par là, tartiflette, camembert rôti), des plats bien caloriques et qui tiennent au corps ! haha ! N’ayant pas réservé nous décidons d’arriver pile pour l’ouverture et nous remarquons que le restaurant est fermé jusqu’en décembre. Je vous laisse deviner notre frustration ! On était dérouté. en face du bar où nous étions, il y avait une petite pizzeria, nous avons décidé donc de prendre une pizza à emporter et direction l’hôtel pour se coucher et passer une bonne nuit. 

Pas de réveil, pas de petit déjeuner (il nous restait des mini tourtes à la myrtille. Cela a fait l’affaire. Nous avons environ 2h30 pour renter à la maison, et Rider nous manquait beaucoup trop. Nous sommes partis aux alentours de 9h et nous sommes arrivés vers 12h. Le temps de défaire les valises de ranger nos affaires et faire partir la lessive nous sommes dans notre canapé à chiller !

Une semaine après notre voyage j’ai enfin réussi à finir cet article qui m’a semblé interminable. J’espère que vous n’aurez pas la même sensation en le lisant ! Nous avons passé un week-end parfait. Tous les deux, loin, perdus au milieu de nulle part. Je peux vous dire qu’il n’y a rien de mieux pour ressouder un couple ou encore retrouver une certaine complicité. 

Je vous souhaite une belle et douce semaine ! Hâte de vous publier mes autres articles ! 

  • Justemoi47
    18 novembre 2019

    Un très joli séjour et bel article détaillé
    Magnifique photos

Add Comment

Desenio au grès des saisons – Inspiration
Mes conseils pour garder une peau hydratée tout au long de l’année