Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien. Aujourd’hui nous nous retrouvons pour un article qui me tient à coeur. Je ne parle pas souvent de moi, mais aujourd’hui je tiens à partager ce moment de bonheur. J’ai attendu la nouvelle année pour vous l’annoncer officiellement. D’ailleurs j’ai eu assez de mal à mettre des mots sur ce que je ressentais, et à vous illustrer cet article.

J’ai commencé la photograhie dès mon arrivée au Lycée, passionnée par les photos des voyages de mes grands-parents, je me voyais globetrotteuse prenant les plus beaux paysages du monde en photos. En seconde j’ai pu prendre en photos  mes amis, mes camarades de classes et des personnes de mon entourage. Je m’épanouissais de plus en plus dans ce domaine. J’ai alors décidé d’ouvrir une page facebook pour partager au plus grand nombre ma passion. J’ai commencé à faire des  portraits,  et j’ai été contactée par des jeunes filles qui voulaient percer dans le mannequinat. J’ai réalisé quelques photos pour leur book . J’ai eu de belles opportunités comme photographe sur Perpignan.

Je suis arrivée à Bordeaux en juin 2016, un grand départ pour mon chéri et moi même. L’inconnu nous attendait. Ayant vécu plus de 20 ans dans notre ville natale cela nous a fait un petit pincement au coeur. J’ai donc contacté quelques blogueuses mode dans la région bordelaise pour réaliser quelques photos et essayer de me reconstruire un réseau. Mon travail était de plus en plus apprécié. En décembre 2016, ma « carrière » de photographe amatrice a commencé à prendre un vrai tournant.
Pendant ma dernière année de fac, je pensais plus à mon blog et à faire des photos, qu’aux cours que je m’infligeais tous les jours. J’ai voulu renoncer maintes et maintes fois, mais ma famille croyait que j’arriverais à concilier pleinement les deux. Malheureusement ou (heureusement) ma passion a prédominé et les études sont passées au second plan avec un énorme pincement au coeur car j’avais mis tant d’énergie, tant de forces pour concilier les deux. J’ai donc voulu prendre les choses en mains et croire en mes rêves : Être Photographe.

C’est un rêve fou que personne n’avait vraiment jamais imaginé.  J’avais certes du talent, mais pas assez pour en vivre. Poussée par ma mère, mon chéri et mes amies blogueuses, j’ai réussi à avancer et à vivre de ma passion aujourd’hui. Je me souviens encore de certaines paroles de mes proches : « Mais ce n’est pas un métier » « Tu  ne gagneras jamais ta vie avec » « Trouve-toi plutôt un boulot, tu n’as pas fait un Bac +3 pour rien » « Tu  n’y arriveras jamais »,  « Tu ne seras jamais comme les grandes.» Des phrases blessantes qui m’ont été dites, juste dans le but de me rabaisser ou pour casser mes rêves. Vous me direz sûrement que ces personnes là étaient inquiètes pour moi et mon avenir. Mais ils n’arrivaient pas à me comprendre. Vivre de sa passion, est pour moi la chose la plus importante, je veux pouvoir me lever chaque matin avec le sourire, et me dire que je suis heureuse d’aller au travail. Pour eux, je devais avoir un travail même le plus terrible qu’il soit pour avoir un peu d’argent. Mais sans prendre en compte mon bonheur, ou ce que j’aimais. Je ne voulais pas rentrer dans une routine « Boulot métro Dodo ».

Plusieurs fois j’ai failli laisser tomber la photographie. La vie d’adulte n’as pas été aussi simple que nous pouvions l’imaginer.  Problème d’argent, voiture qui tombe en panne et tout le reste. Donc j’ai eu plusieurs questions qui me trottaient dans la tête du style :  » il faut trouver un job sinon on risque de perdre l’appartement » Je n’ai eu que quelques personnes qui m’ont soutenue.. Et elles se comptent sur les doigts d’une seule main… Ma maman, mon chéri et ma meilleure amie Camille (qui sont là depuis le début).  Je crois que ce sont les seules personnes qui ont cru en moi depuis le premier jour. Poussée par ma maman, à ne jamais  abandonner, j’ai fait des sacrifices. Et c’est à ce moment là où  j’étais la plus déterminée  que j’ai commencé à avoir de plus en plus de propositions de collaborations rémunérées. J’ai commencé à me dire que j’avais sûrement un avenir dans ce domaine et que j’avais bien fait de ne jamais rien lâcher. Depuis je travaille avec des personnes formidables sur Bordeaux et sur Paris, je pense tout naturellement aux blogueuses mode et aux marques qui me font confiance. Vous avez un article qui répertorie un peu tout ça, pour le lire, cliquez ici.

Photographe mode paris

Le lendemain de ma première année de blog, j’ai reçu le plus beau des mails (enfin pour moi). La marque Morgan (Morgan de toi), voulait que je sois une de leurs photographes, dans le domaine lifestyle.  Ce jour là, j’ai eu plusieurs choses qui se sont passées plus précisément bousculées. Des larmes de joies aux larmes de panique j’ai dû créer mon auto-entreprise mais aussi la réalisation d’un rêve. Ce jour là, ma simple vie de blogueuse et de photographe amatrice est devenue professionnelle. Donc c’est avec un grand enthousiasme que je vous annonce que je suis Blogueuse et Photographe professionnelle. Et je suis super ravie d’avoir pu vous en parler ! J’étais beaucoup trop excitée à l’idée de vous l’annoncer. C’est grâce à vous que j’en suis là. Un simple merci ne suffit pas pour vous montrer à quel point je suis heureuse de vous avoir à mes côtés !

Croyez en vos rêves, en votre passion, n’abandonnez jamais, et surtout soyez heureux. J’en profite aussi pour vous souhaiter une très belle année 2018, qu’elle soit remplie de bonheurs, de projets et de folies douces !

Rendez-vous sur Hellocoton !